Accueil  >  NOS ENGAGEMENTS  >  Qualité et sécurité des pratiques

Qualité et sécurité des pratiques

Lutte contre les infections nosocomiales

Une infection nosocomiale est une infection dite associée aux soins, si elle survient au cours d’une prise en charge d’un patient. La prévention de ces infections est une préoccupation constante de l’ensemble des professionnels de l’établissement. Une équipe opérationnelle d’hygiène hospitalière (EOHH) accompagne les soignants à la lutte contre les infections associées aux soins (IAS).

Elle préconise des recommandations de bonnes pratiques d’hygiène, réalise des actions d’information et de formation et surveille ces infections.  Elle est renforcée par des correspondants en hygiène paramédicaux et d’un coordinateur de gestion des risques liés aux soins afin de garantir la qualité et la sécurité de soins au sein des services.

CLAN - Prise en charte alimentation et nutrition

Le comité de liaison alimentation nutrition de l’hôpital se réunit 6 fois par an pour travailler à la fois dans le domaine de la restauration (commission des menus, enquête de satisfaction…) et dans le domaine de la nutrition (régimes alimentaires, évaluation de nos pratiques…).
Dans le but d’améliorer la qualité de la prestation restauration en collaboration avec les cuisines et la qualité de notre prise en charge nutritionnelle de nos patients/résidents.

CLUD - Prise en charge de la douleur

Conformément à l’article L.1112-4 du Code de santé publique, il appartient à chaque établissement de santé de promouvoir et de mettre en place l’organisation nécessaire pour répondre aux besoins des personnes quant à la prise en charge de leur douleur.
A ce titre le Centre Hospitalier de Mauléon a mis en place une organisation qui repose sur le  Comité de lutte contre la douleur CLUD comprenant des personnels administratifs, médicaux et paramédicaux, et sur des référents.
Le comité de lutte contre la douleur est une force d’analyse, de propositions, de validation, de coordination et de communication. Il définit au sein de l’établissement une politique cohérente en matière de prise en charge de la douleur et des soins palliatifs.