Accueil  >  NOTRE ETABLISSEMENT  >  Historique

Historique

C’est en  1750, sur requête présentée au Roi par Alexis Magdeleine Rosalie, Duc de Châtillon (jadis Mauléon s’appelait « Châtillon su Sèvre), que fut fondé l’Hôpital-Hospice sur le site qu’on lui connait encore aujourd’hui, rue de l’Hôpital.

Il fut tenu par les Ordres Religieux : les Filles de la Charité de Saint Vincent de Paul puis les Filles de la Sagesse. Elles furent chassées au moment de la Révolution puisque l’Hôpital-Hospice fut incendié. Les Filles de la Sagesse ne revinrent qu’en 1903. On peut supposer qu’elles continuèrent à dispenser des soins aux vieillards, malades, indigents et aux militaires blessés, lors des Guerres de Vendée, dont Chatillon sur sèvre était la capitale militaire. De cette époque, aucun récit n’a malheureusement été trouvé.

En  1932, ont commencé les travaux de transformations intérieures de l’établissement avec en  1934 l’ouverture d’une clinique chirurgicale.

En  1961, l’Hôpital de Mauléon est classé Hôpital Rural par arrêté ministériel avec 71 lits d’Hospice et 5 lits de maternité. Ce dernier sera fermé en 1973 comme beaucoup de maternité de campagne.

En 1967, débute la construction de la maison de retraite pour personnes âgées valides, avec un étage et en 1972, le second étage est édifié avec l’installation d’un ascenseur à l’extrémité du bâtiment. Ce pavillon se situe face au bâtiment déjà existant. Aujourd’hui, la Maison de Retraite se nomme Etablissement Hébergeant des Personnes Agées Dépendantes (EHPAD).

En 1977, à la place de la maternité, a été ouvert un Service de Convalescents de 20 lits (aujourd’hui nommé Soins de Suite et de Réadaptation) ; puis les 60 lits d’Hospice se transforment en lits de Long Séjour.

En 1988, l’établissement est classé Centre de Long et Moyen Séjour et a obtenu son classement en Hôpital Local en 1995 avec l’accord de l’Agence Régional Hospitalière (ARH).

En 1996, les 60 lits de Long Séjour font partis d’un projet de restructuration qui débouche sur la construction du Service de Soins de Longue Durée. Le 1er juillet 2002, le service emménage dans ses nouveaux locaux. Ce bâtiment est séparé du premier par une rue nommée « Chemin vert ».

Depuis sa création, l’hôpital a beaucoup changé, il est difficile de connaître son histoire car il ne reste pratiquement aucun écrit. En 1965, Mauléon retrouve son nom à la suite d’un regroupement de communes et c’est au centre de ce dernier que se trouve le Centre Hospitalier de Mauléon (dénomination de 2009).